Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les AMAP : un nouveau pacte entre producteurs et consommateurs ?

Les AMAP : un nouveau pacte entre producteurs et consommateurs ?

Auteur : Claire Lamine, Nathalie Perrot

Éditeur : Yves Michel éditions

Année : 2008

Une AMAP, ou Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne, regroupe des consommateurs autour d’un producteur local.
Sur la base d’un contrat d’engagement durable, le producteur s’engage à fournir à ces consommateurs un «panier » par semaine, généralement de légumes. De son côté, le consommateur accepte de payer par anticipation et de participer à la mise en vente de la production.
- Comment fonctionne ce système ? Quel est le rôle de chacun des intervenants ?
- Quels impacts peut avoir ce système sur les pratiques de consommation et de production ?
- Une AMAP doit-elle être bio ?
- Enfin, quelle est la puissance politique potentielle de ce mouvement ?
Basé sur un travail d’enquête mené par des chercheurs de l’INRA, cet ouvrage présente de façon claire et concise les principes de cette forme alternative de consommation et de production. Il explique en quoi elle peut avoir un effet de levier sur l’évolution du système agroalimentaire, et les possibilités d’extension de ces structures.
Le premier livre sur le sujet, pour tous ceux qui s’intéressent à la qualité de leur alimentation, à la production agricole, et aux circuits locaux de commercialisation.
Sociologue au sein de l’unité Eco-Innov de l’Institut National de Recherches Agronomiques (INRA) depuis 2005, Claire Lamine a soutenu une thèse à l’EHESS sur l’alimentation biologique. Auteur de plusieurs ouvrages et articles, elle travaille sur les systèmes agro-alimentaires alternatifs, l’agriculture biologique et la protection intégrée.
« Les AMAP doivent mener à bien l’analyse politique globale de leur potentialité afin de pleinement contribuer à la relocalisation de la production et de la consommation alimentaires. »
Claire Lamine dans Campagne Solidaire, oct. 2007

Editions Yves Michel

Publié dans Livres | Lien permanent